papillons_23


Aux limites de ma déraison
S'accrochent mille papillons,
Et leurs ailes chamarrées
Invitent mon cœur à chavirer.

Aux limites de ma folie
S'accrochent mille bengalis,
Et leur ailes piquetées
Invitent mon cœur à palpiter.

Aux limites de mon isolement
S'accrochent mille gréements,
Et leurs voiles déployées
Invitent mon cœur à tournoyer.

Qu'importe si, au terme du voyage,
Ma déraison doit faire naufrage
Et ma folie ses bagages...

Ailes...ou Voiles...

Mon cœur en remorquage
Saura échouer sur cette plage
Où, brisé par le vent
S'étiolera mon isolement.

© Aubépine

voilier1