Mardi 29 juillet, 211e jour de cette année bissextile du calendrier grégorien

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Lundi 16 tatane 135 du calendrier pataphysique
(Transfiguration de St Vincent van Gogh, transmutateur)

transmutateur:
nom masculin
Celui qui croit avoir le pouvoir de transmuer les métaux. "Le transmutateur allemand [un alchimiste]".
[Voltaire, Singul. nat. 16]

transfiguration:
nom féminin
Action de transformer en rendant beau

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Bonne fête aux:
Marthe, Marta, Martha
Béatrix, Viatrix
Lazare, Lary, Loup, Louve
Olav, Olaf, Oleg

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Les saints du jour:
Ste Marthe (soeur de Marie et de Lazare)
St-Prosper, Ste-Flore

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Le prénom du jour:

Marthe

Les Marthe sont des femmes à l'esprit très ouvert.
Exceptionnellement volontaires, elles se débrouillent parfaitement dans les situations les plus difficiles, grâce à un grand sens pratique. Même les échecs ne parviennent pas à les décourager.
En amour, elles sont assez peu passionnées. Elles cherchent la stabilité au sein de leur couple et en famille.

Demain: Juliette

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Les dictons météorologiques du jour:

"A Saint-Marthe,
Prunes mûres, bonnes tartes"

***
    "Mauvais temps le jour de Sainte-Marthe,
N'est rien, car il faut qu'il parte"

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Le proverbe du jour:

Il vaut mieux visiter l'enfer de son vivant qu'après sa mort
(proverbe espagnol)

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

La citation du jour:

«Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !»
[ Alice Sapritch ]

3

Le 29 juillet 1916 naissance d'Alice Sapritch, de son vrai nom Alice Sapric, actrice d'origine arménienne naturalisée française, née le 29 juillet 1916 à Ortaköy (Turquie) et décédée le 24 mars 1990 à Paris.

Elle passe son enfance à Istanbul. Elle quitte la Turquie avec sa famille à l’âge de 13 ans et poursuit ses études à Bruxelles avant de gagner seule Paris.

Dotée d'un visage ingrat, son rôle de Doña Juana, une femme d'âge mur et célibataire se livrant à une mémorable méprise et à un strip-tease dans La Folie des grandeurs, est particulièrement amusant.

Elle a enregistré un album en 1975 (réédité en 2003) et un 45 tours en 1986 : Slowez moi. Elle recevra, en 1986, le 7 d'Or de la meilleure comédienne pour l'Affaire Marie Besnard diffusé la même année sur TF1. Elle a écrit plusieurs ouvrages autobiographiques (Alice, Mes dîners en ville, Femme-public Ma vérité et Mémoires inachevés) et un roman (Un amour menacé, 1973).

Elle a aussi tourné dans des publicités et elle reste une référence des « publivores » avec ses prestations pour Jex-four.

Incinérée au crématorium du Père-Lachaise à Paris, les cendres ont été dispersées dans la Seine au Pont des Arts à Paris.

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

SI CE JOUR EST VOTRE ANNIVERSAIRE:
n'attendez pas des miracles de l'année à venir qui ne sera pas morose, mais qui ne permettra pas de grands changements dans votre vie. La santé restera bonne et les relations amoureuses seront plus souvent heureuses que ternes ou tristes.

LES ENFANTS NES CE JOUR:
ils mettront toujours beaucoup de passion dans ce qu'ils feront, mais manqueront de continuité, étant parfois à la limite du fanatisme et changeants, toujours intéressés mais trop aveugles. leurs amours seront ardentes, trop absolues, et pas toujours réussies.

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

29 juillet 1666
La première pierre du canal du Midi est posée

canal_midi

Cette voie d'eau navigable mesure 241 kilomètres et relie la Garonne à la Méditerranée, de Toulouse à l'étang de Thau. Le site sera classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

Canal_du_Midi

Le canal du Midi ou canal des Deux Mers relie la Garonne à la mer Méditerranée.
Il fournit, avec le canal latéral à la Garonne, une voie navigable de l'Atlantique à la mer Méditerranée.
Il a été prolongé par le canal du Rhône à Sète.
D'abord nommé canal royal en Languedoc, les révolutionnaires le rebaptisent en canal du Midi en 1789. Il a été considéré par ses contemporains comme étant le plus grand chantier du XVIIe siècle.

C'est le commerce du blé qui motiva sa construction.
Construit au XVIIe siècle, de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV et sous la supervision de Pierre-Paul Riquet, le canal du Midi est le plus ancien canal d'Europe encore en fonctionnement.
La mise en œuvre de cet ouvrage est étroitement liée à la question de la navigation fluviale aux temps modernes.
Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, était d'acheminer l'eau de la Montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du parcours.

Depuis 1996, il est classé dans la liste du patrimoine de l'humanité par l'UNESCO.

Source: Wikipedia

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

29 juillet1840

harvreregates

La première régate de bateaux à voile en France

Fondée en 1838, la Société des régates du Havre organise la première régate française de bateaux à voile. Créée par un petit groupe de passionnés, elle est le premier club nautique du pays. La course, quant à elle, se déroule selon un classement des départs par catégorie, tenant compte des caractéristiques et des pénalités de chaque bateau. Après avoir contribué aux jeux Olympiques de 1900, la société changera de statut à la fin des années 1910 pour devenir une association répondant à la loi de 1901 (non lucrative).

Le groupement qui devait devenir, quatre ans plus tard, la Société des Régates du Havre fut constitué en 1838, en liaison avec la création de l'Hôtel et des Bains FRASCATI. Son but fut d'abord d'attirer des baigneurs, essentiellement des parisiens que le chemin de fer allait pouvoir transporter au Havre en six heures.

Mais dès 1839, à l'investigation d'un des membres du Conseil, M. LE BAUDY qui avait séjourné en Angleterre, l'idée d'organiser des régates à l'image de celles qui se déroulaient Outre-Manche fut retenue. Une souscription en Bourse permit de recueillir rapidement les sommes nécessaires à l'organisation et à la dotation en prix de telles manifestations. La première régate eut donc lieu avec grand succès le 18 Août 1839 devant les Bains FRASCATI, sous la présidence du Commissaire Général de la Marine DENOIS. Ce fut une régate à l'aviron mais dès le 29 Juillet 1840 furent organisées des régates de bateaux de plaisance à voile avec des départs par catégories groupant les bateaux selon leurs caractéristiques et leurs pénalités. Ce fut la première régate française à voile.

Ainsi commença une tradition qui s'est poursuivie chaque année jusqu'à nos jours, seulement interrompue par les guerres. devant le succès remporté et la portée maritime de ces manifestations, les autorités havraises et les amateurs comprirent qu'il convenait de les dissocier des intérêts de l'Hôtel FRASCATI. La Société des Régates fut donc réellement constituée en 1842 avec l'appui et le haut patronage de l'Amiral Prince de JOINVILLE qui vint lui-même présider les Régates de 1843 et 1844. La révolution de 1848 n'interrompit pas l'activité de la Société et en 1853 le Prince JEROME BONAPARTE, frère de NAPOLEON 1er, acceptait d'en assumer la présidence d'honneur.

Société des Régates du Havre

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

29 juillet 1939
Création de la Radiodiffusion nationale

radio

Le système administratif de la radiodiffusion publique se voit modifier par un décret. Jusqu’alors, seul le ministre des PTT en assurait la gestion. Devenue la Radiodiffusion nationale, l’administration radiophonique dépend désormais uniquement du Président du Conseil.

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

29 juillet 1836 :

arc

Inauguration de l’arc de triomphe.

L’arc de triomphe de l’Étoile appelé partout dans le monde l'Arc de Triomphe, est situé à Paris, sur la place de l’Étoile, à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde. Haut de 50 mètres et large de 45 mètres, il est géré par le Centre des monuments nationaux

Paris

La place de l'Étoile forme un énorme rond-point de douze avenues percées au XIXe siècle sous l’impulsion du baron Haussmann, alors préfet du département de la Seine. Ces avenues « rayonnent » en étoile autour de la place, notamment l’avenue de la Grande-Armée, l’avenue de Wagram et, bien sûr, l’avenue des Champs-Élysées. Des pavés de couleurs différentes dessinent sur le sol de la place deux étoiles dont les pointes arrivent pour l'une au milieu des avenues, pour l'autre entre les avenues.

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

Les  Trois Glorieuses

29 juillet 1830
   
La_libert__guidant_le_peuple
La Liberté guidant le peuple – Tableau de Delacroix (1830)

Depuis deux jours déjà, les républicains et la bourgeoisie, qui a basculé du côté de l'opposition depuis les "lois scélérates", s'opposent violemment au roi Charles X dans les rues de Paris.

En ce troisième jour d'un conflit qui restera dans l'histoire sous le nom de Trois Glorieuses, le roi se retranche à Saint-Cloud. Il abdique quelques jours plus tard, le 3 août. Malheureusement, cette révolution n'en sera finalement pas vraiment une, puisque les républicains ne parviennent pas à s'installer au pouvoir : la monarchie, dite "de juillet", est rétablie, et le duc d'Orléans prend les rênes du pays. Les républicains devront remettre ça pour installer leur régime. Ce sera fait en 1848, mais ça, c'est une autre histoire...

27-29 juillet : Révolution de juillet ou les Trois Glorieuses
(en référence aux journées d'émeutes des 27, 28, 29 juillet).

27 juillet :
A la suite de la saisie des presses de quatre journaux (Le National, Le Temps, Le Globe, Le Journal du Commerce) qui ont paru sans autorisation du gouvernement, la résistance des ouvriers typographes déclenche l'insurrection parisienne contre les ordonnances. Celle-ci est en outre électrisée par le nomination du maréchal Marmont, duc de Raguse, comme commandant militaire de Paris. La Révolution est le fait du petit peuple (boutiquiers, manœuvres ou domestiques). Premières barricades.
5 H du matin, François Guizot arrive à Paris. À 11H il reçoit un billet de Casimir Périer qui le convoque chez lui.

28 juillet :

Marmont écrit à Charles X qui se trouve au château de Saint-Cloud : « Ce n'est plus une émeute, c'est une révolution. » Charles X signe une ordonnance mettant Paris en état de siège. Les insurgés parviennent à s'emparer de l'hôtel de ville pendant que les ministres apeurés se réfugient au palais des Tuileries sous la protection de Marmont. La défense du régime échoue : manque d'effectifs, mauvaise coordination et manque d'approvisionnement des troupes. Les combats font 800 morts et 4500 blessés du côté des insurgés, 200 morts et 800 blessés de celui de l'armée.

29 juillet :

Attaque_du_Louvre

A la suite de la défection de deux régiments qui passent aux insurgés, les troupes de Marmont doivent évacuer Paris et s'installer dans le bois de Boulogne. La Fayette est nommé commandant de la garde nationale (dissoute en 1827). Une commission municipale provisoire, composée de Casimir Perier, du général Mouton, de Pierre-François Audry de Puyraveau, François Mauguin et Auguste de Schonen, est chargée d'administrer la capitale. Charles X, isolé à Saint-Cloud, remplace trop tard Polignac par le libéral duc de Montemart.

29 juillet-31 juillet : Tocqueville est volontaire dans la garde nationale de Versailles.

30 juillet :
          Paris crie « Vive la République ».
          François Guizot va à la Chambre, rameute les députés pour voter une résolution demandant au duc d'Orléans d'être lieutenant général du royaume.
          Sous l'impulsion du banquier Jacques Laffitte, d'Adolphe Thiers et du général Sebastiani, les orléanistes passent à l'offensive. Un manifeste invitant à appeler comme roi le duc d'Orléans est publié dans Paris après avoir rallié 47 des 50 députés présents dans la capitale, désireux d'éviter la proclamation de la République ou celle du duc de Reichstadt. À Neuilly-sur-Seine, dans la soirée, une délégation de députés propose la lieutenance générale du royaume à Louis Philippe d'Orléans, qui se rend au Palais Royal où il passe la nuit.
          Benjamin Constant rédige une déclaration en faveur de Philippe d'Orléans et fait partie du cortège qui l'accompagne à l'Hôtel de Ville le lendemain.
         Mal en cour, mais très populaire pour ses combats sans relâche en faveur de la liberté de la presse, Chateaubriand est porté en triomphe par la jeunesse des écoles. Aux cris de "Vive la Charte", il répond : "Vive la Charte ! vive le Roi".

31 juillet :
          Dans la nuit, Charles X quitte Saint-Cloud pour Trianon, puis Rambouillet. Tocqueville est témoin de cette fuite. Son père quitte la Chambre des pairs.
         Au matin, Louis Philippe publie une proclamation dans laquelle il déclare accepter la lieutenance générale du royaume et conclut : « La Charte sera désormais une vérité. ».
        Dans l'après-midi, une proclamation concordante de 90 députés répond à celle du duc d'Orléans.
         A l'hôtel de ville, Louis Philippe rencontre La Fayette qui approuve le nouveau régime, et le fait acclamer du balcon, écartant ainsi la menace républicaine. La commission municipale cherche à se transformer en exécutif provisoire et nomme des commissaires aux différents départements ministériels (V. Ministère nommé par la commission municipale de Paris).

Source: Wikipedia

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨

29 juillet 1881
   
DFAF1

Défense d'afficher

Une loi passe concernant la liberté de la presse et visant à protéger les panneaux réservés à l'affichage administratif. Inséré dans son article 15, ce passage est devenu célèbre sur les murs des villes : "Défense d'afficher". Il n'est pourtant nullement destiné à interdire la pose d'affiche sur les murs des propriétés privées. Qu'importe, il fait son effet.

¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨¨